Photo & Techno

Test du Sigma 70-200mm F2.8 EX DG APO OS HSM : Le 70 – 200 professionnel à budget raisonnable !

Lorsque l’on est passionné de photo et de sport, le 70 – 200 c’est un peu l’optique reine. Malheureusement photographier des sujets en mouvement dans des conditions pas toujours optimales ou en salle requiert de posséder une optique lumineuse et c’est là que le bas blesse car les prix s’envolent surtout avec une stabilisation.

Alors je ne vais pas entrer dans un comparatif entre le Nikon, le Tamron ou le Sigma car de nombreux sites et blogs en parlent. Je vais juste vous refaire mon retour d’expérience sur le Sigma qui se relève le moins onéreux des le 70 – 200 ouvrant en 2.8 stabilisé.

Pour 950 euros en gros selon les sites ce 70 – 200 est en dessous des 1000 € là où la majorité de ses concurrents atteignent les 1500 € au minimum. Ma première crainte était la comptabilité de mon Nikon 5300. Vu que ce n’est pas un plein format et par conséquent un APS-C je me posais la question. La réponse est oui pas de soucis, le 70 – 200 se monte et marche de suit en se transformant au passage en 105 – 300, chose qui n’est pas à négliger.

Donc les petits tracas de compatibilité sont oubliés, c’est 100 % compatible avec les boitiers Nikon.  

Le conditionnement est parfait. Dans la boite, on retrouve tout ce qui est indispensable avec le pare soleil et son extension pour les APS-C. Le 70 – 200 se trouve dans une pochette dure entourée de mousse pour le protéger. C’est parfait pour le transport ! Le conditionnement est complet et soigné, Sigma ne néglige pas cet aspect.

La première chose qui marque c’est la qualité de fabrication de ce 70 – 200. C’est du haut niveau, Sigma sait faire des optiques et surtout soigner la présentation avec des matériaux de qualité. Ca respire le sérieux et cette livrée noire est vraiment réussie.

La seconde c’est le poids car avec ses 1.4 kilos et bien on le sent bien à bout de bras. (Après un match de basket on sent son bras et on est bien content de le poser) Sans trépied c’est fatiguant et le transporter n’est pas chose aisée avec ses dimensions, donc attention un 70 – 200 n’est pas une optique passe partout et quand on le sort en général c’est pour un but bien précis.

Téléobjectif zoom stabilisé à ouverture constante F2.8, idéal pour le sport, la photographie de nature et le portrait éloigné.
Sigma 70-200mm F2.8 EX DG APO OS HSM

En ce qui concerne l’optique en elle-même je ne vais pas rentrer dans des tests poussés car il existe encore une fois de plus une multitude de sites qui traitent le sujet. Pour ma part j’ai trouvé le Sigma 70200mm F2.8 EX DG APO OS HSM très rapide avec un autofocus vraiment réactif, la mise au point est d’une rapidité diabolique ce qui permet de suivre les sujets en mouvement sans aucun problème. Pour des photos sportives il s’en sort parfaitement et est loin d’être lent. Deux types de stabilisation existent donc le mode OS 2 spécialement conçu pour les sujets en mouvements, c’est un bon point. En parlant de stabilisation, je l’ai trouvé aussi très silencieux. J’ai eu par le passé un  70 – 200 série L 4.0 stabilisé chez Canon et la stabilisation était bruyante et incessante. C’est sigma c’est silencieux.

Je vous vois venir et vous allez me demander alors la qualité des images c’est quoi ? Et bien c’est ce que l’on attend d’un 70 – 200 F2.8 ! Que ce soit en extérieur ou en intérieur c’est dur de le prend en défaut tant c’est lumineux et la stabilisation fait le reste. Vous l’aurez compris pour du sport il s’en sort parfaitement sur des sujets en mouvement et dans n’importe quel situation. Concernant les portraits là aussi ce Sigma fait merveille avec une gestion des bokeh très bonne. Le piqué est lui aussi très bon avec vraiment des couleurs plus toniques et des couleurs moins fades que sur le Canon que j’avais eu par le passé. Après comme toujours cela dépend du boitier que l’on possède. Il est évident que des photos prises avec un plein format seront d’un tout autre niveau qu’avec mon D5300 mais je dois avouer que le Sigma 70200mm F2.8 EX DG APO OS HSM a transfiguré mon boitier.

Après c’est compliqué de donner un avis et de dire que le Nikon, le Tamron sont devant ou derrière et il faut vraiment un œil averti. En conclusion ce Sigma qui est facturé à moins de 1000 € vous permettra de rentrer dans la sphère des optiques lumineuses et polyvalentes. Avoir un 70 – 200 c’est l’optique que beaucoup de photographes se doivent de posséder pour réaliser du portait, des photos sportives ou autres. Les séries en F 4.0 stabilisés sont déjà très bien mais passer à F 2.8 c’est vraiment posséder une optique qui vous permettra de vous exprimer dans quasiment toutes les situations et ce Sigma 70200mm F2.8 EX DG APO OS HSM sera le bon compromis pour ceux qui n’ont pas une bourse permettant de posséder le Nikor ou le Tamron, après si la stabilisation n’est pas un élément essentiel le Tamron AF Di 70 – 200 mm f/2.8 XR LD pourra s’avérer comme le bon plan car il se situe dans les 650 €.

Sincèrement pour des amateurs avertis qui désirent investir dans un 70 – 200 F2.8 sans se ruiner, le Sigma sera le produit ayant le bon rapport qualité/prix.

Je le recommande.


Caractéristiques APO 70-200mm F2.8 EX DG OS HSM

  • Compatible APS-C Oui
  • Dimensions D x L (en cm) 86.4 x 197.6
  • Poids (en gramme) 1430
  • Ouverture minimale F22
  • Formule optique 22 lentilles en 17 groupes
  • Diaphragme Circulaire (9 lamelles)
  • Distance minimale de mise au point 140/55.1
  • Rapport de reproduction maximal 1 :8
  • Diamètre de filtre (en mm) 77
  • Pare-soleil LH8502
  • Adaptateur pare-soleil (fourni) HA8501
  • Collier de pied TS-21
  • Stabilisé Non
  • Compatible téléconvertisseur APO 1.4X / APO 2X
  • Compatible USB Dock Non
  • Compatible avec convertisseur MC-11 Non
  • Longueur focale Téléobjectifs
  • Angle de champ 24×36 34.3° – 12.3°
  • Angle de champ SD1 22.9° – 8.1°
  • Eligible au changement de monture Non
  • Ligne Autre
  • Catégorie DG

Quelques exemples réalisés en salle sur un match de basket.

HTV – Lorgues – Cadets France – Saison 2017 – 2018

Flickr Album Gallery Powered By: Weblizar

1 Comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :