Jeux Vidéos

The name of the tsar : Coup de froid sur Battlefield 1 !

Après un premier DLC plus que réussi, direction la Russie pour ce second DLC de Battlefield 1 qui se nomme : « The Name of the tsar ». Et disons-le de suite c’est un coup de froid !

Si les cartes du premier DLC on fait l’unanimité pour ce second volet c’est l’inverse et le terrain parfait pour le tir au pigeon ! Ici c’est le royaume de nos amis les « snipers » sur des maps plates et sans grands intérêts. C’est pas que ce n’est pas joli c’est que seulement elles sont mal faites et réalisées pour « snipers », autant dire que les joueurs qui détestent les « campeurs » vont passer un sale quart d’heure. Bref c’est une déception surtout quand on connait la qualité des cartes de Battelfield 1 et du premier DLC.

Un nouveau mode de jeu fait son apparition lui aussi et là aussi c’est une nouvelle déception. Pas que ce soit mal pensé mais l’utilisation que font les joueurs de « largage de de ravitaillement ». C’est peu le principe qui fait qu’il n’y a qu’une caisse ou deux et là c’est une boucherie et le tire de « snipers » au mieux au pire certains font « joue-joue » au mortier donc le principe du mode de jeu en est totalement dénaturé.

Bref des cartes ratées, un nouveau mode de jeu qui est dénaturé par les joueurs ce second volet des DLC de Battlefield 1 n’est réellement pas au niveau du premier DLC et on n’adhère pas du tout à ce voyage en Russie… Si vous avez le « prémium » ça permet de jouer un peu et de changer d’univers mais si vous ne le possédez pas le « pass » mettre 14.99 € pour ce nouveau DLC ce n’est pas une obligation loin de là et vous ne raterez pas grand-chose.

Dommage…


On a aimé

  • Euh comment dire… peu de choses
  • Les nouvelles armes
  • Le fait que c’est le second DLC et que le troisième arrive…

On n’a pas aimé

  • Les nouvelles cartes
  • Le nouveau mode de jeu qui est dénaturé rapidement et sans grand intérêt au final

Sur le même sujet : http://www.ftestas.com/retour-premier-dlc-de-battlefield-1-they-shall-not-pass

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :